Destination

Lisboa

Entrez une destination ou un hôtel
Dates en option

Répartir les personnes par chambre

Chambres

Supprimer la chambre

Curiosités à Lisbonne

Il ne fait aucun doute que Lisbonne envoûte ses voyageurs à la minute où ils posent le pied sur son sol. Une sensation qui s’amplifie lorsque l’on connaît certaines anecdotes et autres faits insolites qui se sont déroulés au cœur de ses rues et avenues.

 
Anecdotes et curiosités de Lisbonne 

  • La deuxième capitale la plus ancienne de l’Union européenne. Seule Athènes la devance. Même si cela peut paraître surprenant, Lisbonne voit son histoire débuter quatre siècles avant celle de Rome. C’est pourquoi, à l’instar d’Alcácer do Sal, de Setúbal et de quelques autres localités de l’Algarve, elle est considérée comme l’une des villes les plus anciennes du Portugal.
     
  • Terre d’accueil du premier rhinocéros d’Europe. En 1515 et après 120 jours de traversée, le premier de ces mammifères a en effet foulé le sol de Lisbonne et par là même, celui du Vieux continent. Il s’agissait d’un cadeau du gouverneur des Indes portugaises, Alfonso Albuquerque, au roi Manuel Ier. Pour graver cet événement dans le temps, l’effigie de l’animal a été sculptée sur la façade de la tour de Belém, dont la construction débuta l’année suivante. Le rhinocéros a également été immortalisé par Durero.
     
  • La chapelle la plus chère au monde.La chapelle de San Juan Bautista, qui date du XVIIIe siècle et appartient à l’église de San Roque, s’est vue affublée de ce surnom en raison de sa décoration ostentatoire. En effet, elle est agrémentée de mosaïques recouvertes d’or, d’argent et de marbre. Pour couronner le tout, elle fut conçue à Rome par les prestigieux architectes Nicola Salvi et Luigi Vanvitelli, et expédiée à Lisbonne en plusieurs fois, comme s’il s’était agi d’un objet de collection énorme et extrêmement coûteux. 
     
  • Des tramways qui ont traversé l’Atlantique. Cet emblématique moyen de transport qui parcourt la ville depuis le début du XXe siècle a été acheté aux États-Unis. C’est pourquoi, dans un premier temps, les Lisboètes parlaient des tramways en utilisant le terme les Américains.
     
  • Refuge d’espions. De nombreux agents secrets allemands, britanniques et américains ont fréquenté la ville lors de la Seconde guerre mondiale. Ces faits sont même relatés dans le film Casablanca. L’un de leurs lieux de rencontre favoris était l’hôtel Avenida Palace, qui conserve depuis 1955 une porte fermée. Celle-ci permettait aux espions d’accéder directement à la gare de Rossio par le biais d’un étroit couloir.
     
  • Une librairie très ancienne... Lisbonne accueille la livraria Bertrand, la librairie en fonctionnement la plus ancienne du monde si l’on en croit le Livre Guinness des records. Fondée en 1732, elle a débuté son activité dans la rue de Loreto, dans le quartier de Chiado. Cependant, le tremblement de terre de 1755 l’a obligée à déménager jusqu’à son emplacement actuel, rue Garret.
     
  • ... et une autre, réduite à sa plus simple expression. Pour poursuivre avec les livres, les rues de Lisbonne sont aussi le refuge de la librairie la plus petite du Portugal et probablement du monde : la livraria Simão, d’une surface d’à peine plus de 3,8 m2 et située au N°18 dans les Escadinhas de São Cristóvão. Pour se faire une idée de sa taille, il suffit de vous dire que personne d’autre que le vendeur ne peut occuper les lieux en même temps que lui ; les clients sont donc accueillis et servis dans la rue. Elle propose néanmoins 4 000 titres à la vente.
     
  • Pays: Le Portugal
  • Heure:
  • Change:
  • Voltage:

Hôtels à Lisboa

IBEROSTAR Lisboa
  • New Iberostar
  • SPA

229 avis

Avant Á partir de

139

Á partir de

139

chambre / nuit - Impôts inclus
Réserver